Action, Alimentation, Eco-exemplaritéTagged

Cycle de conférences – l’alimentation

En quelques mots

Le 11 mai dernier, le cycle de conférences « Donnons un futur au présent » vivait un nouvel épisode au centre culturel de Rixensart. Après l’économie circulaire et l’éducation, c’est l’alimentation qui était au centre de la discussion. Menée par Adrien Devyver, animateur et journaliste, la soirée s’articulait autour des enjeux et des bonnes pratiques liés aux circuits court et à l’alimentation sans pesticide et locale.

Des questions de citoyens, récoltées avant la conférence, ont été posées à des experts de l’alimentation durable pleinement investis : Hermann Pirmez, agriculteur bio et permaculteur, Philippe Renard, cuisinier travaillant avec des produits exclusivement locaux, Chloé De Smet, diététicienne et Elodie Ladrière, de la cellule circuits courts de la Région wallonne.

La conférence s’est achevée autour d’une discussion instructive sur le défi « locavores » : pendant une semaine, trois rixensartois (tirés au sort) ont joué le jeu de manger local, de saison et bio à Rixensart.

La soirée s’est terminée sous forme d’un « marché aux initiatives locales » ; vous avez pu rencontrer : les GACS et les GASAPs, un boulanger artisanal, TCO service, des commerçants, la ferme de Froidmont, l’asbl Influences végétales, « la ruche qui dit oui »…..Retrouvez ces initiatives sur la carte interactive

Ça a été dit

Le bio doit être une base dans l’agriculture, pour notre santé et celle de la Terre. Les 30 premiers centimètres du sol sont incroyablement riches. Ils contiennent une densité de vie qui est primordiale pour l’agriculture, mais qui est pourtant détruite par les pesticides.

Le cahier des charges du bio tend à s’alléger, pour que cette forme respectueuse de l’environnement et des consommateurs puisse plus facilement se répandre. On peut ainsi espérer que le bien devienne la norme, mais cela sous-entend également que d’autres formes d’agriculture s’activent et surtout que les citoyens s’engagent et se rendent compte de leur « pouvoir ».

L’info en plus

Un carnet de recettes !